News

Une dose de créativité inspirante pour le printemps !

Chez Colagene, la créativité croît avec les beaux jours. Voici une sélection du premier trimestre pour vous injecter une bonne dose d'inspiration. Bon début de printemps à tous.

Ce mois-ci : Marie-Eve illustre un jeu éducatif pour Hydro-Québec, Anne Cresci ébauche des pages mode pour Le Journal des Femmes, Jérôme Mireault illustre Woodstock pour The Commercial Observer, Aaron McConomy réalise des portraits pour Total, Florent Hauchard réalise la nouvelle identité visuelle du YouTubeur Squeezie, Bomboland, Steve Scott et Nazario Graziano voient leurs books mis à jour. Rencontrez également Nicole Jarecz, en vedette ce mois-ci dans notre Capsule Créative.

- Les créatifs et agents de Colagene, la clinique créative.

Marie-Eve Tremblay / Jeu éducatif

Voici une série d’illustrations pour la trousse d’un jeu éducatif dédiée aux enseignants et utilisée pour expliquer le réseau électrique. Elle sert aussi à sensibiliser les enfants à l’efficacité énergétique pour le village de La Romaine, une réserve indienne innue dans le nord du Québec. Ce travail d’illustration à été réalisé par Marie-Eve Tremblayet c'est Agence Code qui à désigné et coordonné l'ensemble du projet pour Hydro-Québec.

Bomboland / Diverses réalisations / Italie

Voici quelques-uns des derniers projets du duo Bomboland qui travaille en papier découpé. Surprenez vos clients en leur proposant de travailler en volume pour leur campagne publicitaire.

Anne Cresci / Le Journal des Femmes / France

Série d'illustrations réalisées par Anne Cresci pour les pages mode et la couverture - finalement non utilisée - du Journal des Femmes.

Emmanuel Polanco / The Economist / UK

Emmanuel Polanco a réalisé une série d'illustrations pour la section Open Future du site Internet de The Economist.

Aaron McConomy / Total

Série de portraits illustrée par Aaron McConomy pour une publication interne Total.

Raphaël "Mydeadpony" Vicenzi / Nouveaux collages / Belgique

Le printemps et l'été arrivent, voici une sélection des nouveaux collages expérimentaux de Raphaël "Mydeadpony" Vicenzi.

Florent Hauchard / Squeezie

Florent Hauchard réalise la nouvelle identité visuelle du YouTubeur Squeezie (+12M d'abonnés).

Jérôme Mireault / Le magazine Commercial Observer / État-Unis

Jérôme Mireault a réalisé cette illustration pour le magazine américain The Commercial Observer pour leur numéro de Mars. Un article qui démystifie les stéréotypes en expliquant comment la génération Woodstock a changé le monde des aînés. 

Nicole Jarecz / Capsule créative / USA

Voici notre seizième Capsule Créative. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Nicole Jarecz qui vit à Détroit, après de belles années passées à Paris. Ses illustrations délicates et féminines sont le résultat d'un subtil mélange de graphite, d'encre, d'aquarelle et de textures numériques. Elle trouve son inspiration dans les événements quotidiens et la mode. Nicole a l'élégance de ses personnages et elle est passionnée par la mode et tout ce qui attrait au domaine de la beauté. Publicité, vitrines, packaging, dessin en direct, contactez-nous pour tout projet.
 

Décris-nous rapidement ton labo créatif ?
Mon espace de travail est une extension de moi-même. C'est l'endroit où j'aime bien commencer et terminer ma journée. Les murs sont couverts d’idées créatives pour mon travail et d’artistes qui m'inspirent. Mon espace ne se ressemble jamais. Les œuvres d'art sur les murs changent constamment en fonction de mon humeur. Les seules choses qui restent intactes sont mes outils de travail : un grand bureau, une multitude de matériel d’art mixte (j’utilise tout : gouache, encre, pastels, fusains et crayons de couleur), iMac, tablette Wacom et beaucoup de papier.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
Je suis une artiste traditionnelle qui travaille avec le numérique. Je commence toujours par un croquis au crayon pour la figure globale, mais j'aime bien dessiner mes visages à grande échelle pour qu'il y ait beaucoup de détails lorsque je les redimensionne. Je colore à l'aquarelle, à la gouache, mais aussi avec tout autres techniques que je juge bonnes pour compléter mon dessin. Je finis toujours par utiliser le logiciel Photoshop pour nettoyer l'illustration, pour exagérer les proportions ou bien pour peaufiner la couleur.

Quel est le projet dont tu es la plus fière ?
Le projet dont je suis la plus fière est la création de trois illustrations pour Roger Vivier. Ils m'ont choisie pour faire des cartes numériques. J’étais honorée de travailler pour une marque parisienne aussi prestigieuse. Il ne s'agissait pas seulement du client, mais j'étais également fière de l'exécution du projet.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
J'ai toujours utilisé des couleurs très féminines et douces pour mes illustrations. Récemment, j'aime bien utiliser des petites touches de rouge vif sur fond blanc. J’ai toujours préféré le noir à n’importe quelle autre couleur ! J'apprécie beaucoup le travail au trait noir pour créer des contours audacieux autour de la couleur ou bien lors de la création de visages et de cheveux.

Pourquoi es-tu devenue illustratrice ?
Depuis mon enfance, j'ai toujours excellé dans les arts. J'étais très méticuleuse à l'école. Je n'avais jamais pensé à poursuivre une carrière d'illustratrice jusqu'à ce qu'un professeur d'art au collège m’encourage dans cette voix. Je suis tellement contente d'avoir suivi ses conseils. Je ne peux pas m’imaginer faire autre chose !

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustrations ?
Féminin, vibrant, capricieux, détaillé

Quel est le projet dont tu rêves ?
J'ai toujours rêvé de travailler avec des marques de luxe parisiennes, mais si je pouvais en choisir une en particulier, ce serait Dior. Dior fait battre mon cœur, tout simplement. J’aimerais aussi voir mon travail sur des affiches à Paris, en particulier pour les galeries Lafayette ou le Printemps. Un autre de mes objectifs est de réaliser des dessins de mode en direct à PFW ou à NYFW. Illustrer un projet de magazine ou de publicité est une expérience complètement différente de celle de dessiner sur place. J'aime les deux, mais avec le dessin en direct, il y a tellement plus de liberté. Je me sens dans mon élément lorsque je crée des esquisses de figures de mode. Je veux vraiment m’investir plus dans ce type de travail.

À quoi ressemble une journée type dans la vie de Nicole Jarecz ?
Occupée et imprévisible. Non seulement je suis une illustratrice à mon compte et à temps plein, mais je suis aussi une mère au foyer. Mes journées commencent tôt. Le matin, je m’occupe de préparer ma fille aînée pour l'école. Je reste à la maison avec ma plus jeune, donc je n’ai généralement pas beaucoup de temps pour travailler durant la journée. Quand j’ai absolument besoin de travailler, ma cadette se joint à moi dans mon bureau pour dessiner et me regarder faire ! La plupart de mes travaux sont effectués le soir, lorsque mes enfants sont au lit. Une journée de travail type pour moi commence à 20 heures le soir. Mon heure de création préférée est tôt le matin avec un gros cappuccino sur mon bureau. C'est à ce moment que je crée le meilleur de mon travail. Je pense qu'être mère au foyer m'a vraiment appris à gérer mon temps et à être plus efficace dans mon travail. Mon style a évolué à cause de cela et m'a aidé à devenir l'illustratrice que je suis aujourd'hui.

Qu’est-ce qui t'inspire ?
Je suis toujours très inspirée par les voyages. J'ai grandi à Detroit et je n'ai presque jamais déménagé avant d'avoir terminé mes études. Par la suite, j'ai vécu six ans à Paris. Je suis tombée littéralement amoureuse de la ville, des gens, de la nourriture et de la mode. Je pense qu'il est important pour les artistes de voir le monde et de s’imprégner des différentes réalités. Cela m’a définitivement permis de continuer. Mon illustrateur de mode préféré est sans aucun doute René Gruau. Il est un maître dans le domaine. J'ai récemment commencé à collectionner certains de ses livres et ce sont mes ouvrages préférés. Que ce soit à travers la composition, le travail au trait ou de la couleur, il est une source d’inspiration inépuisable. J'espère être aussi talentueuse que lui un jour !

As-tu un site Internet ?
Je suis toujours sur ma page Instagram, @nicolejareczillustration. J'essaie de la mettre à jour plusieurs fois par semaine. Ce fût une grande surprise pour moi de constater le nombre croissant d'adeptes qui s’abonnent à mon compte. J'ai établi des relations vraiment incroyables via Instagram. Pinterest est un autre site que je visite régulièrement. Il est facile de créer plusieurs tableaux constitués d’images inspirantes. C'est un outil très important et indispensable à mon quotidien en tant qu’artiste !

Antonio Uve / Book mis à jour

Voici quelques-unes des dernières illustrations d'Antonio Uve.